Grand chantier : après les classes sociales, place au logement !

600 spectateurs et spectatrices ont assisté, les 28 et 29 avril, aux deux représentations de notre spectacle « Les dépossédés », issu de notre grand chantier national 2017-2018 sur le thème des classes sociales. Merci à tou.te.s les participant.e.s et au Théâtre de l’Epée de Bois, qui nous a si bien accueilli.e.s !

Voir ici le spectacle « Les Dépossédés » en photos.

Cap sur l’habitat

Et nous voilà déjà les yeux rivés vers le prochain chantier ! Celui-ci sera dédié aux thèmes de l’habitat, du logement, de l’urbanisme : la ville et ses fonctions, l’urbanisme, la privatisation de l’espace public, le logement social, le mal-logement, la discrimination spatiale, les relations avec les bailleurs sociaux, l’organisation des luttes sur le logement, les expériences d’urbanisme participatif et populaire…

Une innovation : nous tenterons d’arrimer ce grand chantier aux quartiers populaires de la ville de Montreuil (93). Et le spectacle final reviendra, comme ce fut si souvent le cas ces dernières années, à La Parole Errante, toujours à Montreuil (93), les 10 et 11 mai 2019.

Rappelons que chaque grand chantier consiste en une formation, une recherche et la création collective d’un spectacle de théâtre-forum afin de mettre les fruits de ce travail en débat public avec plusieurs centaines de spectateurs.

Les participant.e.s doivent avoir entre 16 et 107 ans. Il n’est pas nécessaire d’avoir fait du théâtre avant, mais il faut se sentir concerné par le sujet et pouvoir être présent régulièrement. 

Notre chantier va se dérouler en plusieurs phases

L’action dure une trentaine de jours, en général répartis d’octobre à mai de l’année suivante. Et se déroule selon quatre phases successives.

Phase 1 (quatre week-ends) : le groupe de participants, composé d’une dizaine de comédiens de la Cie et d’une cinquantaine de citoyens, auditionne des experts, improvise les situations qu’ils apportent, puis croise ces apports avec ses propres situations. Ces matériaux constitueront les bases de l’écriture du spectacle.

Phase 2 (une dizaine de jours) : l’écriture du spectacle est prise en charge par les trois dramaturges de NAJE en charge de la création.

Phase 3 (une vingtaine de jours) : le groupe de participants met en scène et répète le spectacle et se prépare au débat public.

Phase 4 (deux représentations finales) : le groupe met au débat public son spectacle avec plusieurs centaines de spectateurs invités.

 

 

Contact : compagnienaje92@gmail.com et 01 46 74 51 69.

1 Commentaire

  1. corre annie

    je viens!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *