Interventions en atelier déjà réalisées

Chaque année, nous menons :
1/ Un grand chantier national réunissant une quarantaine de personnes de toutes origines sociales, culturelles et géographiques et de tous âges.
 
2/ Des ateliers locaux organisés avec des partenaires. Ces ateliers sont parfois adressés à des habitants, parfois spécialement à des femmes ou à des jeunes, mais aussi à des groupes mixtes mêlant professionnels et habitants ou usagers. 
 
 

1/ Les chantiers nationaux

Vous trouverez les comptes rendus des interventions de nos intervenants dans la partie « Nos nourritures »

Le chantier 2017-2018 a concerné les classes sociales : Le compte-rendu de ce chantier est disponible ici

Le chantier 2016-2017 a concerné  la Patrie  : Le compte rendu de ce chantier est disponible ici

Le chantier de 2015-2016  a traité de la famille. Le compte-rendu de ce chantier est disponible ici.

Le chantier de 2014-2015 a concerné le travail. Le compte-rendu de ce chantier est disponible ici.

Le chantier de 2012-2013 a traité des questions de propagande. Le compte rendu de ce chantier est disponible ici.

 
Les chantiers des années précédentes ont eu pour thème : nos services publics, notre système de santé, la presse et les médias, les modes d’organisation collective des pauvres et précaires, les invisibles, le traitement que nous faisons des migrants sans titre de séjour, comment agir en politique quand on est simple citoyen, les alternatives… Les comptes rendus de la majorité de nos chantiers sont disponibles ici.
 

2/ La liste de nos ateliers locaux année par année

2018

Mission locale d’Argenteuil (95) : quatre séances d’atelier avec des jeunes en vue de créer un spectacle joué fin janvier. 16 jeunes participants, plus une conseillère d’insertion professionnelle, 75 spectateurs pour le spectacle final.

Centre social de Guyancourt (78) : six soirées d’atelier avec des jeunes collégiens en vue de créer un spectacle joué fin janvier. 23 jeunes et 3 adultes participants, 50 spectateurs pour le spectacle final.

Lycée agricole de Rambouillet (78) : une journée d’atelier pour des élèves en janvier : 23 jeunes participants.

Perpignan (66) : deux journées d’intervention avec un groupe organisé de personnes en précarité pour travailler sur leurs modes d’action. 10 participants.

Conseil communal des enfants de La Courneuve (93) : atelier de demi-journées sur le sujet du climat scolaire et du harcèlement, débouchant sur un spectacle le 2 mai. 8 enfants participants, 90 spectateurs pour le spectacle final.

Mission locale des Ulis (91) : création d’un spectacle de récits et d’une scène de théâtre forum pour l’anniversaire de la Mission locale, en juin, avec un groupe composé de 29 participantes aux stages « Jeunes et femmes ». 80 spectateurs.

Fondation La Vie au Grand Air (92) : atelier de dix demi-journées avec une dizaine de jeunes suivis par l’association, débouchant sur un spectacle présenté au public en novembre. 14 participants à l’atelier (dont 5 éducateurs). 50 spectateurs pour le spectacle final.

Hôpital de Condrieu (69) : reprise d’un atelier de deux jours avec des personnes âgées résidentes, des salarié-e-s et des familles de résident-e-s après le déménagement de l’hôpital. 10 participants à l’atelier. 30 spectateurs pour le spectacle final.

Prison de Fleury-Mérogis (91) : six demi-journées d’atelier avec des jeunes détenus, à la demande du dispositif SAS. 10 participants.

Association LEA à Montreuil (93) : deux premières journées d’un atelier avec des femmes sur la parentalité, à la demande et avec l’association LEA. L’atelier se poursuivra en 2019. 5 participantes.

2017

Association de médiation interculturelle (Ami) de Compiègne (60) : fin d’un atelier avec les médiatrices socioculturelles de l’association sur le pouvoir d’agir et l’implication des habitants. Trois jours d’atelier. 10 participantes. 30 spectateurs pour le spectacle final en mars.

Hôpital de Condrieu (69) : suite d’un atelier démarré en 2016 avec des personnes âgées résidentes, des salarié-e-s et des familles de résidents en vue de préparer le déménagement de l’hôpital :

  • deux jours en janvier,  9 participants (3 résidents, 2 familles et 4 professionnels) ; 50 spectateurs pour le spectacle ;
  • deux jours en octobre, 10 participants (4 résidents, 1 famille et 5 professionnels) ; 25 spectateurs pour le spectacle.

PJJ du 95 : trois journées d’atelier avec des jeunes débouchant sur des spectacles dans le cadre du programme « Apprendre de nos histoires de vie pour devenir des citoyens acteurs et responsables au sein de la société ».

  • 1ère journée en février : 7 participants garçons de 17/18 ans et 4 adultes, spectacle joué devant un public de 20 personnes.
  • 2e journée en juillet : 11 participants garçons de 17/18 ans, 4 éducateurs participants à l’atelier, spectacle joué devant un public de 12 professionnels.
  • 3e journée en octobre : 9 participants garçons de 17/18 ans, 3 éducateurs participants à l’atelier, spectacle joué devant un public de 10 professionnels.

Centre social des Trois Quartiers à Aulnay-sous-Bois (93) : atelier de création démarré en mars et aboutissant en mai à la présentation d’un spectacle de théâtre-forum avec des habitants et des professionnels intervenant sur le quartier de l’Europe. 8 séances d’atelier, 13 participants, 60 spectateurs (dont 50 habitants du quartier) pour le spectacle final.

Fédération régionale des MJC à Montbéliard (25) : trois week-ends et une soirée d’atelier sur l’agir ensemble et les valeurs de la République. 9 participants (5 adultes et 4 jeunes).

Collège Pierre Mendès-France (Paris 20e) : atelier avec les élèves d’une classe Segpa (7 séances, 10 élèves participants), débouchant sur un spectacle en avril. 30 spectateurs pour le spectacle final.

Collège Hector Berlioz (75018) : deux jours d’atelier avec des élèves des classes Segpa en juin. 7 participants (3 garçons et 4 filles).

Conseil départemental des Hautes-Pyrénées à Tarbes (65) : sept jours d’atelier en juin pour des travailleurs sociaux et des usagers du service social. 12 participants, 50 spectateurs au total pour les deux spectacles finaux.

Puis à nouveau sept jours d’atelier en décembre. 6 participants (plus trois assistantes sociales), 75 spectateurs au total pour les deux spectacles finaux.

Syndicat National Autonome du Personnel de la Banque de France (SNABF /Solidaires). De juin à octobre, sept jours d’atelier de création d’un spectacle de théâtre-forum sur le syndicalisme et les mutations à la Banque de France. 12 participants à l’atelier. Spectacle final joué le 3 octobre à Seignosse (40) dans le cadre du congrès national du SNABF. 120 spectateurs.

Trophées solidaires (75). Six soirées d’atelier, de septembre à décembre, pour créer des scènes de théâtre-forum avec des membres de l’association Demain nos enfants. 8 participants. Spectacle final en décembre. 40 spectateurs.

Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (91) : cinq demi-journées d’atelier pour un groupe de détenus, de novembre à décembre. Huit participants.

 CFA du CEZ de Rambouillet (78) : une journée d’atelier pour des apprentis en janvier. 13 jeunes apprentis participants, plus 13 jeunes spectateurs et 6 adultes.

2016

Scop Voliges (Paris 18e: suite d’un atelier pour des adultes (neuf séances) et d’un atelier pour des enfants (huit séances), démarrés en décembre 2015. Huit participants adultes et sept participants enfants. Spectacle donné en avril. 50 spectateurs.

Association Egdo (Paris 18e: suite d’un atelier pour un groupe de jeunes concernés par les addictions (six séances), démarré en décembre 2015. Dix participants. Spectacle joué en février. 33 spectateurs.

Association Vie et Cité et Collège Paul-Langevin à Drancy (93) : atelier hebdomadaire avec deux classes de 5e. Dix séances par classe, soit 20 au total ; première classe de 24 jeunes (10 filles et 14 garçons) ; seconde classe de 23 jeunes (10 filles et 13 garçons), soit 47 participants au total. Ateliers débouchant sur un spectacle en avril. 45 jeunes spectateurs et 35 adultes.

Collège Pierre Mendès-France (Paris 20e) : atelier avec les élèves des classes Segpa (7 séances, 16 élèves participants), débouchant sur un spectacle en février. 20 spectateurs.

Association Gennevilliers Insertion (93) : cinq journées d’atelier avec des demandeurs d’emploi, débouchant sur un spectacle sur les discriminations à l’emploi le 29 janvier. 12 participants, 70 spectateurs.

Association d’aide aux jeunes travailleurs de Marseille (13) : cinq jours d’atelier avec des jeunes mineurs isolés étrangers en février. 10 participants.

EPIDE de Brétigny-sur-Orge (91) : deux journées d’atelier pour des jeunes volontaires en insertion. 19 participants (10 garçons, 9 filles) au total pour les deux ateliers.

PJJ du 95 : trois journées d’atelier avec des jeunes débouchant sur des spectacles dans le cadre du programme « Apprendre de nos histoires de vie pour devenir des citoyens acteurs et responsables au sein de la société ».

  • 1ère journée en février : 9 participants garçons de 17/18 ans, spectacle joué devant un public de 13 professionnels.
  • 2e journée en juillet : 4 participants garçons de 17/18 ans, 4 éducateurs participants à l’atelier, spectacle joué devant un public de 12 professionnels.
  • 3e journée en octobre : 9 participants garçons de 17/18 ans, 5 éducateurs participants à l’atelier, spectacle joué devant un public de 10 professionnels.

CCAS de Nanterre (92) : deux ateliers avec des habitants pour leur permettre d’exprimer leurs attentes sur les transformations de la ville. 40 participants au total. Ateliers suivis d’un spectacle professionnel en avril. 50 spectateurs.

Association intermédiaire Energie de Clichy-sous-Bois (93) : quatre séances d’atelier dans le cadre du programme « Etre acteur de son insertion ». 12 participantes : six jeunes femmes de moins de 25 ans, et six de plus de 25 ans.

Collège Hector Berlioz (75018) : deux jours d’atelier avec des élèves des classes Segpa en mai. 10 participants.

L’Ecole de la ville Buissonnière à Malakoff (92) : deux soirées et une matinée d’atelier sur l’espace public et le Grand Paris. 12 participants.

Association e-graine (78) : deux ateliers de création de six demi-journées chacun, en juin et juillet, l’un à Mantes-la-Jolie, l’autre à La Verrière. Respectivement douze (11 jeunes plus un adulte encadrant) et seize (13 jeunes plus trois adultes encadrants) participants. 20 spectateurs pour le spectacle final. 

Association IDD et Forim (75) : création de deux scènes concernant les préjugés, suivie de leur présentation pour mise en forum début juillet à Besançon dans le cadre de l’Université d’été de la solidarité internationale. 40 participants pour le spectacle final.

Centre Pénitentiaire Sud-Francilien de Moissy-Cramayel (77) : cinq après-midi d’atelier en juillet avec un groupe de détenus. Cinq hommes et cinq femmes participant-e-s.

Hôpital de Condrieu (69) : démarrage en octobre d’un atelier avec des personnes âgées résidentes, des salarié-e-s et des familles de résidents en vue de préparer le déménagement de l’hôpital. 22 participants (13 résidents et familles, et 9 professionnels).

Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (91) : six journées d’atelier de six demi-journées pour un groupe de détenus de 18 a 25 ans concernés par les addictions, d’octobre à décembre. Huit participants.

Conseil départemental des Hautes-Pyrénées à Tarbes (65) : sept jours d’atelier en novembre, pour des travailleurs sociaux et des usagers du service social, aboutissant à un théâtre-forum public. 16 participants. 70 spectateurs pour le spectacle final.

2015

Association Léa de Montreuil (93) : suite d’un atelier démarré en 2014 avec des jeunes hommes. 6 participants. Spectacle donné le 19 mai au terme de l’atelier. 40 spectateurs.

 Aide Sociale à l’Enfance du Doubs (25) : atelier de création pour parents et professionnels. 6 participants. Spectacle donné le 4 octobre : 24 spectateurs, enfants et adultes.

Scop Voliges (Paris 18e) :

  • Un spectacle en janvier sur la discrimination et la parentalité issu d’un travail d’atelier mené en 2014 à la résidence sociale Rosa Parks (Paris 10e), pour un public de résidents. 30 spectateurs.
  • Un atelier avec les résidents de deux résidences sociales à Paris 10e. 10 adultes participants à l’atelier (11 séances) et 12 jeunes participants à l’atelier (9 séances). Spectacle « Y a quelqu’un ? » donné les 18 et 19 juin. 85 spectateurs au total pour les deux représentations.

 Association Vie et Cité et Collège Paul-Langevin à Drancy (93) 

  • Poursuite d’un atelier hebdomadaire avec des élèves de 5e, démarré en 2014. Dix séances d’atelier entre janvier et mars, avec 24 élèves. Spectacle le 28 mars en clôture de l’atelier. 50 spectateurs.
  • Nouvel atelier au 2e trimestre 2015 : huit séances entre avril et juin, avec 26 élèves.

Collège Pierre Mendès-France (Paris 20e) : nouvel atelier avec les élèves des classes Segpa. 15 participants. Spectacle donné le 4 mars en clôture de l’atelier. 40 spectateurs.

Villiers-le-Bel (95) : atelier de création théâtrale avec des jeunes dans le cadre de l’opération « Auteur(e) de mon avenir ». Neuf participants.

PJJ du 95 : quatre journées d’atelier avec des jeunes débouchant sur des spectacles dans le cadre du programme « Apprendre de nos histoires de vie pour devenir des citoyens acteurs et responsables au sein de la société ».

  • 1ère journée en février : 13 participants garçons de 17/18 ans, spectacle joué devant un public de 13 professionnels.
  • 2e journée en avril : 10 participants garçons de 17/18 ans, spectacle joué devant un public de 15 professionnels.
  • 3e journée en juillet : 9 participants garçons de 17/18 ans, spectacle joué devant un public de 15 professionnels.
  • 4e journée en octobre : 6 participants garçons de 17/18 ans, spectacle joué devant un public de 10 professionnels.

 Foyer de jeunes travailleurs de Marseille (13) : cinq jours d’atelier sur le thème « relations garçons/filles », avec 9 jeunes de 16-25 ans du Foyer. 20 spectateurs pour le spectacle final le 6 mars.

Aubervilliers (93) : atelier hebdomadaire avec des jeunes en insertion de La Fabrique des Mouvements. Onze participants à l’atelier (quatre garçons et trois filles, plus deux animateurs et la psychologue de la structure). Spectacle donné le 26 juin. 60 spectateurs.

Festival de l’Oh ! (94) : gros dispositif d’ateliers dans douze collèges du Val-de-Marne, débouchant sur trois spectacles joués par des collégiens de 5e à la préfecture de Créteil, les 19, 21 et 22 mai. Au total, les trois spectacles ont été joués par 300 élèves devant 300 spectateurs.

Ris-Orangis (91) : six séances d’atelier sur les problématiques de santé avec des habitants et des professionnels du Réseau santé débouchant sur un spectacle joué le 7 octobre. Trois participants. 50 spectateurs pour la représentation finale.

Secours catholique (75) : trois jours d’atelier en août dans le cadre d’une formation « Renforcer la capacité d’expression des personnes en difficulté par des ateliers d’écriture et de théâtre ». 7 participants.

Scop Voliges (Paris 18e: démarrage en décembre d’un atelier pour des adultes et d’un atelier pour des enfants, qui déboucheront sur un spectacle commun en avril 2016. Deux séances en décembre. Huit participants.

Association Egdo (Paris 18e: démarrage en décembre d’un atelier pour un groupe de jeunes concernés par les addictions, qui débouchera sur un spectacle en février 2016. Trois séances en décembre. Dix participants.

2014

« Vie et Cité » Un atelier mené avec 8 éducateurs et 2 chefs de service de Vie et Cité a abouti à un spectacle de théâtre forum joué le 28 janvier.
Segpa du collège Mendès France à Paris : un atelier avec une classe sur 10 matinées pour 14 élèves de 3eme dont 9 filles et 5 garçons a abouti à un spectacle le 5 juin pour 15 élèves de 4eme et 4 adultes. 
Missions locales du 91 avec des jeunes femmes concernées par les violences. 
– 3 jours en janvier-février à Juvisy pour 8 jeunes femmes.
– 3 jours à Evry en mars pour 9 jeunes femmes.
– 3 jours à Val d’Orge en juin pour 8 jeunes femmes
– 3 jours en septembre-octobre à Grigny pour 8 jeunes femmes
– 3 jours en octobre-novembre à Etampes
– 3 jours en novembre à Corbeil
– 3 jours à Val d’Orge en décembre
– 4 jours aux Ulis en décembre
Missions locales du 91 avec des jeunes hommes ayant commis des violences : 2 jours en mai. 5 participants.
Mission locale de Versailles : une journée de formation sur l’égalité professionnelle hommes-femmes pour des femmes le 20 octobre ; 6 participantes.
ALSEA de Limoges : 4 journées d’intervention dans une classe pour 30 élèves de cm2 aboutissant à une présentation le 10 avril 2014.
PJJ du 95 :
– une journée le 21 février  pour des jeunes en alternative à l’incarcération. 11 jeunes de 14 à 18 ans (9 garçons et 2 filles).
– une journée le 11 juillet pour 17 participants
– une journée le 24 octobre pour 8 participants
 Groupe Théâtre de l’Opprimé Nantais : un week-end de formation les 12 et 13 avril. 12 participantes
 Association des personnels de l’ACSE : Un atelier de création de 12 demi journées pour créer avec des membres du personnel un spectacle pour la fin de l’acse. 12 participantes.
Réseau Immigration Développement Démocratie : Mise à disposition d’une animatrice de NAJE pour diriger un théâtre-forum conçu et joué par des associations le 12 avril. 6 participants. 80 spectateurs.
 Groupe AAA issu d’Attac 92 : Mise en scène d’une nouveau spectacle écrit par le groupe sur le TAFTA. 12 participants.
Association pour l’Intégration Bancaire de Nantes : d’avril à juin, un atelier de 6 journées pour créer un spectacle sur les questions de la Banque. 6 participants. Spectacle joué le 24 juin 2014  pour 35 spectateurs, et le 28 octobre pour 50 spectateurs.
MRAP du 19e arrondissement de Paris et Roms. 10 participants. 3 séances pour 6 participants.
Association Eau-Ile de France, une journée pou imaginer ave l’association un scénario de spectacle sur les questions de l’eau. 12 participants.
Secours catholique de Rennes avec les bénévoles et les usagers sur la question de la citoyenneté et du pouvoir d’agir. 3 jours en mai, 90 participants.
Mix-cité : un atelier de 6 jours mis en place par des étudiantes de l’IRTS avec des personnes en précarité. Spectacle le 8 novembre à la Fabrique des Mouvements (Aubervilliers). 8 participantes. 40 spectateurs. 
Attac : un atelier de deux jours d’initiation pour les militants lors de l’Université d’été des mouvements sociaux (21-22 juillet, Paris 13e). 16 participants.
 Secours catholique : un atelier de trois jours en août avec des bénévoles et salariés. 16 participants.
Vie et Cité (association de prévention) et Collège Paul Langevin de Drancy : un atelier  hebdomadaire pour des élèves et devrait aboutir à un spectacle mi décembre. 23 éleves de 12 à 14 ans dont 11 filles et 12 garçons.
CCAS d’Aubervilliers : une demi journée d’intervention en octobre pour des femmes en insertion. 8 participantes.
Prison de Fleury-Mérogis et Mission locale : un atelier de 7 matinées en nov et décembre pour un groupe de jeunes hommes incarcérés. XXX participants.
Association Léa à Montreuil : un atelier pour des jeunes en novembre décembre 2014 et janvier 2015. 6 participants.
 
2013
ARIFA de Clichy-sous-Bois : atelier pour les médiatrices sociales et culturelles. 10 journées réparties à raison d’une fois par mois aboutissant à un théâtre forum. 15 salariées. Spectacle le 23 mai pour 150 spectateurs.
 
Mission Locale du 91 : interventions de 3 journées dans le cadre de stages spécifiques pour des jeunes femmes sur les violences affectives et sexuelles qu’elles subissent. 10 à 12 participantes à chaque session. Accéder au bilan d’une session et au bilan du dispositif faits en 2012
Accéder au bilan du dispositif de 2013
 
Ville de Vitry-sur-Seine : une opération menée avec Suzanne Rosenberg autour de la participation des usagers. 5 journées avec les directrices, les agents et les résidents des résidences pour personnes âgées. Voici le CR détaillé de notre intervention de 2013.
 
Association Espoir : atelier de trois jours en mars-avril, pour des éducateurs de prévention et des responsables de service, aboutissant à un théâtre-forum le 4 avril. 30 participants, 300 spectateurs.
 
Ville de La Courneuve : atelier de trois jours et demi avec les enfants du Conseil municipal des enfants sur les questions de discrimination aboutissant à un théâtre-forum le 20 avril. 7 enfants participants, 60 spectateurs
 
ALSEA de Limoges : atelier avec une classe de CM2 de 26 enfants aboutissant à un théâtre-forum le 5 avril pour 27 enfants de CM1 spectateurs.
 
SEGPA du Collège Mendès-France de Paris: un atelier de cinq jours aboutissant à un théâtre-forum le 5 février. 8 participants, 60 spectateurs élèves.
 
Conseil général du Doubs :  reprise d’un spectacle produit en 2012 avec 10 mères d’enfants pris en charge par l’ASE et 3 éducatrices le 7 février.
 
Association Léa à Montreuil : un atelier avec 10 femmes et jeunes.
 
Foyer Phare à Mennecy : un atelier de 12 demi-journées pour des jeunes et des éducateurs du foyer, aboutissant à un théâtre-forum le 26 avril sur les thèmes de sexualité, isolement et scolarité. 7 jeunes et 2 éducateurs participants, 30 spectateurs. Un deuxième spectacle le 26 juin
 
Ville de Montataire : reprise du spectacle produit en 2012 sur les questions de femmes à Meru en mai. 15 participantes, 70 spectateurs. Le bilan des participantes de l’atelier.
 
Vie et Cité (éducateurs de prévention) à St Denis : démarrage d’une création pour février 2014 avec les personnels de l’association sur la question du partenariat.Association Macadam à Paris : un atelier de création avec des habitants qui durera jusqu’en février 2014. Financement DRAC.La Fabrique des Mouvements, à Aubervilliers : dans le cadre de notre partenariat amical, nous avons programmé un atelier de dix soirées pour les jeunes pris en charge par la structure entre septembre et décembre. Cet atelier aboutira à la présentation d’un spectacle en décembre.Missions locales du 91 : cinq sessions de trois journées entre octobre et décembre pour des jeunes filles afin de mettre en travail avec elles les questions de violences familiales et conjugales.Elan Culturel : une action de prévention du décrochage scolaire dans un lycée parisien avec  des jeunes filles de première technique.Kaddu Yaraax au Sénégal : un atelier de 5 jours est programmé entre comédiens de NAJE et  de Kaddu Yaraax fin octobre. Il fera suite aux représentations données par NAJE dans cadre du festival organisé par Kaddu Yaraax.Maison de Quartier de Porchefontaine à Versailles : un atelier pour un groupe de parents pour permettre de faire émerger les thématiques qu’ils veulent aborder cette année en groupe de parole.
2012 
Conseil Général de l’Ardèche : pour faire suite à une formation des travailleurs sociaux, un groupe mixte habitants et travailleurs sociaux a été organisé en mai et juin 2012 pour mettre en travail la question du service social et la relation travailleurs sociaux-usagers. Il a abouti à un spectacle joué pour des usagers, des agents et responsables de l’institution. Un bilan à froid a été fait en octobre 2012.
 
Conseil Général de l’Oise : 5 journées réparties entre mars et juin avec 2 travailleurs sociaux, 13 femmes en situation de recherche d’emploi sur la question de l’emploi des femmes et aboutissant à un spectacle donné en 6représentations.
Commanditaire : Le Conseil Général de l’Oise.
Nombre de participantes de l’atelier : 15
Nombre de spectateurs des forums : 270
 
Conseil Général du Doubs – Aide Sociale à l’Enfance : un atelier de 10 journées avec des mères d’enfants pris en charge par l’ASE et des éducatrices, aboutissant à 5 représentations à Besancon, Montbéliard et Paris. Commanditaire : le CG du Doubs.
Participantes : 11 mères de famille et 3 éducatrices
Spectateurs :  420 spectateurs pour 5 représentations.
 
La Transfo à Chalons : intervention de 5 jours en janvier dans le cadre d’une opération menée par la 27ème Région avec la Région Champagne Ardennes visant à mettre en place les conditions d’un laboratoire d’innovation régionale.
Participants : 40 salariés de la région, jeunes et associatifs.
Commanditaire : La 27ème région.
 
Ville de Vitry – résidences pour personnes agées : Intervention centrée sur la mise en place d’une démarche participative dans les 4 résidences de personnes agées de la ville : des temps de formation des directrices et des temps de travail avec les représentatns des résidents.
Participants : 12 résidents de 4 résidences et 4 directrices
 
Ville de Montataire : Un atelier de 10 demi journées sur les questions de femmes aboutissant à une présentation publique le 28 novembre. 12 participantes, 60 spectateurs.
 
SVE Tours (Solidarité Ville Entreprises) : un atelier aves 13 participants : des salariés d’entreprises, des agents de la ville de Tours et des usagers sur la question des incivilités aboutissant à une présentation publique le 25 octobre à Tours pour 100 spectateurs.
Paris Macadam : un atelier  de 7 demi journées pour des femmes aboutissant à une présentation publique le 27 décembre. 13 participantes et 100 spectateurs. Accéder aux retours des participants.
 
Macadam Paris : un atelier de 6 demi journées avec des femmes aboutissant à un spectacle fin décembre.
 
Ecole Buisson à Villiers le Bel : un travail sur la question de la violence de septembre 2001 à mai 2012 avec des ateliers groupés et des ateliers spécifiques pour les enseignants, les parents et les enfants. Cette opération est menée grâce à l’implication du DSU de la ville et de l’Inspection académique.
 
Mission Locale du 91 : 7 interventions de 3 journées dans le cadre de stages spécifiques pour des jeunes femmes sur les violences affectives et sexuelles qu’elles subissent. 10 à 12 participantes  à chaque session.
 
ALSEA Limoges : des ateliers avec des élèves en difficulté une fois par mois pendant l’année scolaire aboutissant à un spectacle en juin 2012.
 
Collège Georges Melliès : Un atelier de 5 journées avec des élèves du collège Georges Melliès de Paris à la demande de l’infirmière scolaire.
 
Collège Gérard Philippe Paris : intervention de 5 journées co dirigée avec l’association Grajar avec une classe de 4ème du collège.
 
Décrocheurs Lycée Newton de Clichy : 4 demi-journées avec un groupe de décrocheurs scolaires. Commanditaire : l’Education Nationale
 
APSV 17eme : 5 journées d’atelier  avec jeunes sur la question de l’espace public se terminant par un spectacle co joué par les comédiens de NAJE et les jeunes participants.
 
CCAS Aubervilliers : une journée de formation en juin pour des femmes sur les questions d’alimentation au CCAS de Aubervilliers.
 
2011
Ecole Buisson à Villiers le bel : démarrage du projet sur la violence qui se poursuite en 2012.
 
Région Champagne-Ardennes et la 27ème région : Démarrage d’un programme de deux ans intitulé « la transfo » visant à préfigurer  une cellule de d’innovation sociale au sein du Conseil Régional Champagnes-Ardennes sur la thématique : les jeunes et la région. Une première semaine  de travail a eu lieu en septembre 2001 avec un groupe composé de personnels du Conseil Régional et de ses partenaires ; Elle se prolongera en 2012 par un programme d’une semaine tous les deux mois.  NAJE est l’un des deux organismes sous-traitants de la 27ème région pour mener à bien l’opération (le second organisme est la User-Studio composée de designers de service). Opération financée par l’Europe.
 
Centre Social la Couronne, Mission Locale et  Conseil Général de Charente sur fonds européens : un atelier avec femmes en insertion et  de professionnels de l’insertion qui aboutira en avril 2011 à un spectacle joué dans plusieurs lieux de la Charente, à Poitiers et à Paris.  
 
REAP 93 : Animation d’une demi journée de rencontres régionales du REAP Seine St Denis par Fabienne Brugel. 
 
CCAS  d’Aubervilliers sur fonds Conseil général: Une demi-journée d’intervention auprès de femmes en difficulté d’insertion contré sur l’estime de soi. Cette première intervention sera suivie par d’autres en 2012.  
 
Conseil Général du Doubs (Aide sociale à l’Enfance) : Trois journées d’atelier pour des mères d’enfants suivis par l’Aide Sociale à l’Enfance centrés pour travailler sur la difficulté a élever un enfant dans des conditions de grande précarité. 
 
Mission Locale des Ulis : deux ateliers de 5 journées chacuns, une session de 4 journées et une session de 2 journées avec des jeunes femmes en insertion sociale et professionnelle sur la vie sentimentale et sexuelle les violences faites aux femmes. 
 
Academie de Creteil et CIO de Clichy  : un atelier par semaine au Lycée Newton à Clichy avec des décrocheurs scolaires. 
 
Centre social de Brunoy : Un atelier par mois avec des femmes en situation de précarité;
 
ALSEA de Limoges : une journée par mois avec des élèves en difficulté. 
 
Ville de Villiers le Bel : un atelier par mois avec des jeunes filles d’un quartier populaire sur les questions de citoyenneté et de violences;
 
Collège de Meru : un atelier de 4 demi journées pour les élèves d’un collège d’excellence;
 
Foyer Protection judiciaire de la jeunesse : un atelier de 4 soirées avec des jeunes accueillis;
 
Service culturel de Franconville : 2 journées d’ateliers en établissements scolaires sur les risques pour les jeunes liés aux nouvelles technologies de la communication. 
 
Collège Georges Mélies Paris : 20 demi journées d’atelier au sein du collège avec des jeunes et l’infirmière scolaire sur les problématiques de vie des élèves. 
 
CREPS Chatenay Malabry : une soirée d’atelier avec des pensionnaires du Centre Régional d’education Physique et Sportive sur leur vie au sein de l’établissement 
 
2010
 
Ville de Nantes, nous avons constitué un groupe de personnes en difficulté sociale et de professionnels de la ville qui a travaillé 6 journées pour aboutir à un avis citoyen concernant les conditions de la participation des populations les plus éloignées de la décision publique. Leur travail a été présenté le 14 juin à 200 personnes (élus, citoyens, associations et professionnels de la ville) sous la forme d’exposés et de mise en débat et sous la forme de séquences de théâtre-forum.  Il a ensuite été repris avec le comité de pilotage de l’opération (chefs de services et élus) le 18 juin. Cette opération a été menée par Fabienne Brugel avec Suzanne Rosenberg et Denys Cordonnier.
 
Mission Locale des Ulis : un atelier de 5 journées avec des jeunes femmes en insertion sociale et professionnelle.
 
ALSEA Limoges : une journée par mois d’intervention dans une classe en difficulté aboutissant à un spectacle pour parents et enfants.
 
Ville de Champigny et fonds européens : 8 journées avec des salariées de la ville pour aboutir à un spectacle joué en mairie. L’atelier a démarré en 2009.
 
Ville de la Courneuve : 6 journées d’atelier avec le conseil des Enfants aboutissant à un spectacle sur la ville.
 
Ville de Pontault-Combault : 7 journées d’atelier avec professionnels de la ville et représentants associatifs aboutissant à un colloque sur le partenariat.
 
Maisons familiales de Normandie : Une intervention de deux journées auprès des personnels de Maisons familiales.
 
Ville de Brunoy : 6 demi journées d’intervention auprès d’un groupes de femmes.
 
CIO de Clichy sous Bois : 10 demi journées avec des jeunes décrocheurs scolaires.
 
Plateforme Insertion Seine St Denis : Une journée sur les discriminations pour des jeunes en insertion.
 
2009
 
*L’ONPES (observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale) et  la DGAS (direction générale de l’action sociale) ont donné la mission à  la sarl Valeur Plus associé à 4 structures dont NAJE d’associer des  personnes en situation de pauvreté à la construction d’indicateurs d’alerte. 4 groupes de personnes en précarité ont ainsi été constitués et mis au travail. NAJE  a codirigé avec Suzanne Rosenberg  le travail du groupe situé à Pont de Cherruy et, avec les autres partenaires missionnés à dirigé les sessions de regroupement. (7 journées en contact direct avec les participants ont abouti à une présentation des résultats en présence de l’ONPES et de la DGAS ainsi qu’à la production d’un rapport.
 
*L’AITEC et Emmaus Habitat d’Aulnay sous Bois souhaitant concerter les habitants du quartier en habitat social sur sa réhabilitation nous ont demandé de les aider à constituer les habitants en force de proposition.  Nous avons dirigé un atelier de 8 jounées mêlant gardiens d’Emmaus Habitat et locataires et avons abouti à un théâtre-forum  traitant des relations entre locataires et bailleur et mis en œuvre le forum avec les habitants, les associations et les cadres d’Emmaus Habitat
*La Maison de l’Emploi, de l’Insertion et de la Formation de Rennes nous a demandé de mettre chômeurs, employeurs et structures liées à l’insertion en situation de débat et, pour ce faire, nous avons créé un théâtre-forum en 6 journées d’atelier avec un groupe composé de chercheurs d’emploi séniors et jeunes et avons conduit le forum débat public.
 
*Ville de Voiron : un atelier de 12 journées sur la citoyenneté aboutissant à un spectacle.
 
*L’écume du jour à Beauvais : supervision de deux ateliers pour habitants jeunes et adultes menés par des salariés de l’Ecume du jour en cours de formation par NAJE.
 
*Le Kaléidoscope : un atelier par semaine hors vacances scolaires ouvert à tous.
 
*ADSEA 93 : un atelier de 5 journées sur la parentalité pour des jeunes femmes aboutissant à un spectacle.
 
*APHAM Orthez : un atelier de 5 jours avec des résidents handicapés aboutissant à un spectacle.
 
*Ville de Villiers le Bel : un atelier de 6 journées avec parents aboutissant à un spectacle sur la place des parents dans l’école.
 
*ALJT Roissy : un atelier de 5 demi journées pour les jeunes résidents du foyer de jeunes travailleurs sur le travail et la citoyenneté aboutissant à un spectacle au sein du foyer.
 
*Réussite éducative de villiers le bel : des stages de 2 à 3 jours pour des groupes d’enfants réunis par le programme de réussite éducative de la ville.`
 
*Ville de Versailles : un atelier spectacle d’une demi journée sur els personnes agées et les nouvelles technologies.
 
*Maison familiale de Flers : une intervention d’une journée pour des adultes en insertion professionnelle.
 
2008
 
* Ville de Voiron : 8 journées d’atelier avec des habitants aboutissant à un spectacle sur les questions de vie collective.
 
*Association la  Voix des Femmes à Hérouville st Clair : Suite et fin de l’action commencée en 2007 (4 jours en 2007 et 8 jours en 2008) avec des femmes et des bénévoles associatives sur la question de la citoyenneté;
 
*Le Centre Social d’Aulnay sous Bois nous a demandé d’associer habitants et professionnels pour réfléchir ensemble aux actions à entreprendre en matière de lutte contre la délinquance. Nous avons travaillé avec des parents, des enseignants, et des professionnels de la prévention pour établir entre les différents participants une vision partagée de la manière dont se pose la problématique sur la commune et avons rendu compte de nos travaux sous forme d’un théâtre-forum public.
 
* KaléÎdoscope : un ateleir par semaine ouvert à tous sur différents sujets amenés par les participants. 4 spectacles produits dans l’année.
 
*Théâtre de Chelles : une demi journée par semaine de janvier à juin avec des femmes aboutissant à un spectacle sur la condition d’étrangère et de pauvre.
 
*Association L’Ecume du Jour à Beauvais : un atelier  de 8 journées pour jeunes et adultes aboutissant à un spectacle.
 
*Educateurs de prévention du 93 : 9 journées d’atelier avec des éducateurs de prévention de plusieurs structures du 93 aboutissant à un spectacle pour leurs collègues..
 
*Démarche Quartier Sémard de St Denis : un atelier de 20 demi journées pour femmes en insertion et professionnelles de la ville aboutissant à un spectacle sur les conditions de vie des femmes et la parentalité.
 
*Association Léa de Montreuil : 15 demi journées d’atelier avec jeunes et parents aboutissant à un spectacle sur l’insertion et la vie sociale au quotidien;
 
* Foyer de Jeunes Travailleurs d’Argenteuil : 18 demi journées d’atelier avec 6des résidents de l’ALJT d sur les questions relatives à la santé et aux conduites à risque pour aboutir à un spectacle.
 
*Villiers le bel : un atelier de 5 demi journées avec des adolescents sur la question de la vie sexuelle aboutissant à un spectacle. Et un atelier régulier pour des femmes mené tout au long de l’année.
 
*CCAS EDF : un atelier de 8 jours avec les jeunes gaziers et électriciens d’EDF
aboutissant à un spectacle joué au festival de Soulac.
 
* Association Les Amis de la Vie : 4 demi  journées d’atelier avec des jeunes dont les parents sont lecteurs du journal La Vie.
 
Et avant 2008
 
2007 : Direction d’une création réunissant habitants du quartier Malakoff et professionnels de la ville et des HLM sur la question de la relation entre institutions et habitants. Commanditaire : la Ville de Nantes.
 
2007 : Direction d’une création avec un groupe composé de travailleurs sociaux du département du Doubs et d’usagers du service social sur la thématique de la place des usagers dans la régulation des pratiques sociales. Commanditaire : le Conseil Général du Doubs.
 
2006 : (participation des salariés) La ville d’Aubagne nous a demandé de l’appuyer dans sa volonté de concerter ses agents en charge de la mise en place des démarches participatives avec la population afin de faire évoluer le service rendu à la population. Nous avons produit un théâtre-forum avec des agents de la ville et avons mis en œuvre le débat entre agents et élus de la ville.
 
2004-2005 : Direction d’une création mêlant habitants ayant des intérêts antagonistes et professionnels de la ville sur la question de la participation des habitants et de la vie sociale. Commanditaire : Ville de port de Bouc.
 
2001 à 2005 :  L’Ecole Nationale de Police nous a demandé de l’aider à réfléchir aux conditions de mise en place d’une police de proximité positionnée dans une relation aux habitants adaptée à sa mission. Nous avons dirigé 4 ateliers de 12 journées mêlant policiers en formation et habitants des quartiers Nord pour élaborer des préconisations et en avons rendu compte dans le cadre de forums publics à chaque fin de session.
 
2004-2005 : Habitants, élus et professionnels. Un atelier mettant en travail les problématiques d’élus et d’habitants pour préciser des objectifs communs et comprendre les enjeux et points de vue des uns et des autres. Commanditaire : la Ville de Villejuif.
 
2005 : Un atelier mené avec des membres de l’association et deux élues municipales mettant en travail la question de la participation des habitants et du travail des élus et aboutissant à un forum débat public. Commanditaire : Citoyens Unis de Chatenay Malabry.
 
2003 :  Le Secours Catholique  de Lyon nous a demandé de l’aider à prendre sa place dans l’espace public pour y donner ses positions et les mettre en débat avec les instances politiques et institutionnelles ? nous avons créé un théâtre-forum avec usagers, des  salariés et  des cadre du Secours Catholique de Lyon et mis en œuvre le forum dans le cadre d’un colloque réunissant usagers, élus et partenaires à Lyon.
 
2002 : L’école d’agriculture de Levier (Doubs) nous a demandé de réunir enseignants et élèves pour travailler sur les conditions de leurs relations. Notre travail à abouti à un théâtre-forum et à sa mise en débat au sein de l’institution et avec les parents d’élèves et le CA.
 
2002 : La structure Profession Banlieue nous a demandé de mener un travail avec des professionnels de l’insertion et de l’ANPE sur les conditions de mise en place des politiques d’insertion. Ce travail a abouti à un forum débat public à Saint Denis.
 
2000 :  La ville de Montataire nous a demandé de l’aider à améliorer sa pratique de démarche participative . nous avons dirigé un groupe composé  du Maire et des élus du bureau municipal, de salariés des services (cadres A à C) et d’habitants de la ville et avons rendu compte de nos travaux sous forme d’un théâtre-forum mis en œuvre avec les habitants de la ville.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *