Le chantier sur la précarité devient « Les confiné.e.s »

Le groupe du chantier national sur la précarité s’est retrouvé comme convenu les 5 et 6 septembre. Le Corona était passé par là : nous étions un peu moins nombreux, mais aussi nous avions envie de parler de ce confinement justement, de ce qu’il a produit sur nos vies et sur notre société. Alors on a décidé de laisser de côté le texte que nous avions commencé à mettre en scène sur la précarité pour improviser sur le confinement à partir de nos histoires, celles qui sont légères et celles qui sont graves. Ce ne sera pas un grand spectacle, juste un rendez-vous pour rendre compte de notre atelier, il vous permettra tout de même d’échanger et de faire forum !
Nos partenaires pour ce chantier ne nous ont pas lâchés : l’ANCT (Agence nationale de la cohésion des territoires), la Fondation Abbé Pierre et le Secours Catholique.
Nous jouerons le 5 décembre à 14h et à 17h – à La Parole Errante de Montreuil avec un public plus restreint que d’habitude pour respecter les conditions sanitaires à l’œuvre.
Les places sont limitées
(La séance initialement prévue le vendredi 4 décembre 20h est annulée en raison des mesures de couvre-feu)
Les deux séances auront donc lieu le samedi 5 décembre :
– à 14h : 20 places (Les 50 premières places sont réservées à des membres du Secours Catholique)
– à 17h : 70 places 
Pour s’inscrire : envoyer un mail avec vos nom, prénom et le nombre de place que vous réservez à l’adresse suivante : resanaje@gmail.com
Le spectacle étant gratuit et le nombre de places restreints, prévenez-nous en cas de désistement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *