Tarifs, conditions générales de vente et possibilités de prise en charge

Les prix de nos formations

• Pour les stages ouverts à tous

Lorsque le stage est pris en charge par l’employeur ou par la formation professionnelle (Pôle emploi ou OPCA – organisme paritaire collecteur agréé), le coût est de 650 € pour les stages de cinq jours (350 € pour un stage de deux jours, 400 € pour un stage de trois jours). 

Si vous n’êtes pas pris en charge, le tarif est de 350 € pour un stage de cinq jours (150 € pour un stage de deux jours, 200 € pour un stage de trois jours).

Si vous êtes aux minimas sociaux, appelez-nous pour négocier votre tarif ou imaginer un échange de service : l’argent ne doit pas être un obstacle à votre participation.

• Pour nos formations adaptées

Le tarif de base est de 400 € par comédien et par jour. Nos formations étant généralement assurées par deux professionnels de la Cie, le prix se monte en principe à 800 € la journée de formation (plus frais SNCF, repas et hébergement lorsqu’il y a lieu). Mais le tarif final doit faire l’objet d’un devis de la compagnie, signé par le commanditaire.

Les conditions générales de vente

• Pour les stages ouverts à tous

Le premier contact et les demandes d’information sur un stage se font auprès d’Asmahàn Bauchet : najestageformation@gmail.com ou 06 79 64 28 79.

L’inscription à un stage ouvert à toutes et à tous se fait ensuite en remplissant et en nous adressant le formulaire d’inscription.

Si le stage est pris en charge par l’employeur ou par la formation professionnelle, une convention ou un bon de commande est systématiquement établi et signé par les deux parties (Naje et financeur) : ce document mentionne le titre, la date, la durée, le lieu et le coût de la formation. Il constitue un document contractuel qui engage les deux parties.

Si le stage est financé par le stagiaire lui-même, nous demandons (sauf cas exceptionnel) le versement d’arrhes correspondant à 25 % du prix du stage pour que son inscription soit validée.

MODALITÉS D’ANNULATION

Si le stage est pris en charge par l’employeur ou par la formation professionnelle et que l’annulation intervient à moins de deux semaines du démarrage de la formation, nous demandons (sauf cas exceptionnel) un règlement à hauteur de la moitié du prix convenu dans le bon de commande ou la convention.

Si le stage est financé par le stagiaire lui-même et que l’annulation intervient à moins de deux semaines du démarrage de la formation, les arrhes seront débités (sauf cas exceptionnel).

MODALITÉS DE RÉGLEMENT

Une facture est remise en fin de stage à chaque participant-e finançant lui/elle-même sa formation et doit en principe être acquittée le jour-même. Mais, si besoin, vous pouvez étaler vos paiements sur plusieurs mois (en faisant plusieurs chèques et en nous indiquant les dates de dépôt à notre banque, par exemple).

Si le stage est pris en charge par l’employeur ou la formation professionnelle, une facture est envoyée à l’organisme financeur à la fin du stage. Il lui appartient alors de la régler selon les modalités habituelles de la compagnie (paiement par chèque ou virement à réception de la facture et, au plus tard, au trentième jour suivant la date de facturation).

• Pour nos formations adaptées

Après un premier contact destiné à définir précisément les objectifs et le contenu de la formation, la structure commanditaire reçoit de la Cie un devis-proposition résumant ces objectifs et ce contenu et donnant le coût total de l’intervention. La signature par le commanditaire de ce devis-proposition et son envoi à Naje vaut acceptation du contrat.

MODALITÉS D’ANNULATION

Si l’annulation intervient à moins d’un mois du démarrage de la formation, nous demandons un règlement à hauteur de la moitié du prix convenu dans le bon de commande ou la convention.

Si l’annulation intervient à moins d’une semaine du démarrage de la formation, nous demandons un règlement à hauteur de la totalité du prix convenu dans le bon de commande ou la convention.

MODALITÉS DE RÉGLEMENT

A la fin du dernier jour de la formation, la structure commanditaire reçoit par mail une facture correspondant à l’intégralité du coût de la formation. Il lui appartient alors de la régler selon les modalités habituelles de la compagnie (paiement par chèque ou virement à réception de la facture et, au plus tard, au trentième jour suivant la date de facturation). 

Selon le décret n°2012-1115 du 2 octobre 2012, une indemnité forfaitaire pour frais recouvrement de 40 € sera exigée en cas de retard de paiement.

 

Les possibilités de prise en charge

Même si les conditions se sont durcies avec la récente réforme, vous pouvez être pris en charge par les fonds de la formation professionnelle. Vous avez de nombreux droits, renseignez-vous, parlez-en à vos collègues, à votre employeur, à votre délégué du personnel, à votre conseiller Pôle emploi, à votre OPCA.

• Vous êtes salarié-e ?

Faites une demande dans le cadre du Plan de formation de votre structure (Attention : selon la taille de votre structure (entreprise ou association), son plan de formation s’établit bien à l’avance. Parfois même en juillet de l’année précédente !)

Naje n’est pas un organisme éligible aux fonds CPF (ancien DIF) à ce jour.

• Vous êtes inscrit-e à Pôle emploi ?

Toute personne privée d’emploi, indemnisée ou non, peut suivre une formation. Plusieurs financements sont possibles : Pôle Emploi, la Région, l’État, et les OPCA. Les financements sont différents selon que vous êtes bénéficiaire ou non de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) du régime d’assurance chômage, mais voici quelques pistes :

  • vous pouvez faire une demande d’AIF (Aide Individuelle à la Formation)
  • selon les Régions, il existe le dispositif « chèque force »
  • pour les artistes au RSA, une aide à la formation peut être demandée également

• Vous êtes bénévole dans une association ?

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) peut financer des formations pour les bénévoles des associations qui en font la demande.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *