2021 : grand chantier « Le monde à l’envers » et atelier sur le racisme structurel

En 2021, nous menons en parallèle deux grands chantiers. 

1/ Grand chantier « Le monde à l’envers »

D’un côté, notre habituel « grand chantier national ». Il travaillera sur : comment « nous » traitons notre planète, les êtres humains, l’idée de justice et de démocratie… Nous serons 50 amateur.trices et 10 comédien.nes pour mener à bout ce colossal chantier.

Entre avril et juillet, nous récoltons la matière du spectacle à créer.

Nous recevons des intervenant.es, chercheur.ses et militant.es qui viennent nous donner leur expertise : Benoit Labbouz (chercheur), Isabelle Delanoy (économiste), Ni les Mujeres ni la tierra (les luttes des femmes populaires en Amérique du sud pour la terre), Brigitte Gothière (L214), Cyrielle Den Arthig (réseau action Climat) et Jean Claude Balbot (militant pour une alimentation saine pour tous.tes), Serge Lequeau (syndicaliste à l’entreprise  agroalimentaire Triskalia), Nan Suel (Terre d’Errance) et Camille Guenebaud (chercheur), Fethi Bretel (psychiatre), Mélanie NGoye et Sandra Douailler (Gilets jaunes).

Et nous relatons les situations dans lesquelles nous sommes impliquées.

Entre juillet et septembre, les dramaturges de NAJE écrivent le spectacle.

De septembre à décembre : mise en scène, répétitions, préparation au travail de forum.

En décembre : deux représentations (sans doute à la Parole Errante de Montreuil).

Ce chantier est financé par l’ANCT et la Fondation Abbé Pierre.

L’Ecole des Métiers de l’Information met à disposition ses locaux pour toute la préparation.

2/ Atelier « Racisme structurel et privilège blanc »

De l’autre, l’atelier de travail sur « le racisme structurel et le privilège blanc » qui a commencé en octobre 2019, s’est prolongé entre les confinements de 2020 et reprend en 2021.

Le spectacle est écrit. Nous le mettrons en scène et le répéterons pour le jouer en juin 2021 pour la Ligue des Droits de l’Homme.

La conduite du spectacle sera assurée par une comédienne de NAJE racisée et une comédienne de NAJE blanche : Farida Aouissi et Fabienne Brugel.

Ce chantier est mené en partenariat avec la LDH des 10e et 11e arrondissements de Paris. Le groupe qui le porte est composé pour moitié de personnes racisées et pour moitié de personnes blanches. Il est dirigé par 9 professionnel.les de NAJE.

 

1 Commentaire

  1. corre annie

    super!!!!!!!j’aimerai continuer l’aventure avec le grand chantier! merçi de me tenir au courant !bizzzzzzzzz

Répondre à corre annie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *